La COP partie, que vive le réchauffement !

C'est une de ces émissions récurrentes sur les chaines d'information grand public : l'interview des vacanciers. Là c'était un peu différent, il s'agissait de recueillir les impressions des habitants du sud-ouest sur le temps très doux de cette fin d'automne et le temps toujours aussi doux prévu pour Noël.

hiver-2015

Les journalistes interrogent et commentent la situation dans le sud ouest du pays : des gens tous au soleil en terrasse à boire des bières. Cela est exceptionnel pour un 18 décembre, d'habitude c'est plutôt des chocolats chauds. Les vacances de Noël approchant, celles-ci se passeront donc plutôt à la plage qu'en station de ski. Et tout le monde il est très content finalement : cette douceur, c'est la belle vie, c'est tellement agréable !

Ce matin là sur France Info, c'est l'unanimité, le ton léger des journalistes égalant celui des bientôt vacanciers. Pas un seul dissident climatique à cette belle unanimité journalistico-populaire !

Ah l’insouciance, quelle belle chose. Espérons toutefois que cela ne se traduise pas un jour par des étés à 45°C.

On peut bien sûr se demander à quoi sert ce genre de reportage et de satisfaction facile. Après, on aura sans doute droit aux cours de bourse et pourquoi pas, à l'habituelle lamentation de l'habituel analyste économique sur le manque de croissance et le coût du travail trop élevé en France. Peut-être entendrons-nous aussi que le niveau, trop élevé également, de la fiscalité française justifie toute mesure d'échappatoire par tout français à l'esprit d'entreprise, c'est une évidence qui n'est même pas à discuter.

Et finalement on sent bien que de ne pas se réjouir avec les gens de ce climat déréglé et de ne pas se lamenter avec le journaliste des performances économiques françaises, /évidemment/ insuffisantes, serait faire preuve d'une bien mauvaise volonté. Demain on se réjouira de notre beau secteur de l'armement qui signera un gros contrat à l'exportation.

Vraiment, il faudrait être méchant pour ne pas communier au consensus qu'on nous présente !

comments powered by Disqus

liens

social