L'action

Non, pas l'action ! Débarrassez-vous d'abord de cette idée commune, celle de l'action. On dit toujours "c'est plus facile à dire qu'à faire", mais quand les choses ne sont pas d'abord bien dites, elles sont aussi mal faites.

On envoie bientôt ses admonitions au philosophe : "assez causé maintenant, agissez !". Mais c'est un piège. Des acteurs, il en passe des centaines par dessus ma tête toutes les deux minutes ( j'écris des abords d'un aéroport ), ils font un vacarme assourdissant. Un jour il faudra bien faire le bilan de leurs actions. Peut-être découvrirons-nous qu'ils participent d'activités auto-entretenues, d'une entropie dont les finalités n'avaient pas été préalablement pensées, analysées ni décidées. Or le chaos est l'autre nom de l'entropie.

Les acteurs suivent une inertie dont ils ignorent tout : il serait temps de réhabiliter la contemplation

comments powered by Disqus

liens

social